À un clic de nos chargés de projet
Contactez-nous
Rappel Gratuit
Devis Gratuit
Coordonnées
Aide de l'état
Simulation Thermique
 

Traitement de toiture

Ô Sur Mesure

Traitement hydrofuge incolore des toitures : de quoi s'agit-il ?

Les effets du temps, de la pollution et de l’humidité ont tendance à endommager les murs, les façades mais aussi les toits des maisons. Malheureusement, les conséquences ne sont que trop bien connues : l’infiltration d’eau et l’apparition de mousse sur la toiture. De ce fait et afin de résoudre ce problème avec la solution la plus appropriée, une demande de diagnostic de la part d’un professionnel de la toiture est nécessaire.

Un traitement hydrofuge incolore pour toiture assure une protection durable des matériaux qui composent votre toiture contre les agressions extérieures (pollution, vent, neige, gel, etc.). Le procédé consiste en l’application d’un traitement hydrofuge incolore, non filmogène, c’est-à-dire un traitement de toiture destiné à réduire le niveau de pénétration d’éléments liquides, principalement l’eau de pluie.

Les avantages de l'imperméabilisation incolore des toitures

Le principal avantage de ce traitement hydrofuge de toiture est la réduction spectaculaire de l’absorption d’eau par les matériaux. Le toit est ainsi mieux protégé contre les substances nocives, les agents atmosphériques et les intempéries.

Mais ce n’est pas tout, car un traitement hydrofuge incolore prolonge également la durée de vie de votre toiture en la protégeant efficacement des éléments (gel, saleté, etc..) et en permettant en même temps la respiration du matériau.

Un traitement hydrofuge incolore joue également un rôle autonettoyant pour votre toiture, en l’empêchant l’adhésion de la saleté car il permet à la toiture de se nettoyer naturellement à l’eau de pluie. Un traitement hydrofuge incolore vous permet aussi de conserver l’aspect d’origine de votre toiture, après qu’elle ait retrouvé sa splendeur d’antan.

Principe du traitement hydrofuge coloré de la toiture

Le principal avantage d’un traitement hydrofuge coloré de toiture par rapport à un système de peinture traditionnel est qu’il s’agit d’un traitement d’imprégnation en profondeur (le matériau absorbe le produit) qui ne forme pas de film en surface et empêche le produit de s’écailler et de se décoller à long terme. Voici les étapes les plus importantes du processus.

 

Nettoyage et démoussage du toit

L’utilisation d’un traitement anti-mousse professionnel élimine rapidement les mousses, lichens et algues qui retiennent l’humidité et rendent vos matériaux de toiture poreux.

 

Traitement du toit

Application de désinfectants, d’agents de lutte contre les algues bactéricides à large spectre d’efficacité sur tous types de substrats. Grâce à leur action en profondeur, ils empêchent le retour des mousses, algues et lichens.

 

Rénovation du toit

L’hydrofuge coloré est un minéralisant, durcisseur de surface et rénovateur à base de pigments naturels. Un traitement hydrofuge des toitures colorées donne à votre toiture une couleur profonde, non filmogène, qui garantit avec le temps une bonne tenue des couleurs.

Avantages du traitement hydrofuge coloré pour la toiture

  • Prolonge la durée de vie du toit
  • Réduit le degré d’absorption d’eau des carreaux et les protège de la contamination et du gel.
  • Traitement d’imprégnation non filmogène, pas d’écaillage ni de fissuration
  • Coloration en profondeur (ne contient pas de produits de remplissage), de sorte que la teinte perdure au fil du temps
  • Pas besoin de sous-couche pour l’adhésion
  • Applicable sur supports légèrement humides (pour hydrofuges en phase aqueuse)
  • Contient un durcisseur de surface
  • Laisser respirer le support
  • Autonettoyant, le système génère très peu de pollution qui est nettoyée par la pluie.

Traitement de toiture : choisissez un hydrofuge réfléchissant

Le traitement hydrofuge d’une toiture consiste à appliquer une couche d’un produit spécifique directement sur vos tuiles, afin qu’elles puissent agir comme un répulsif contre l’humidité. En optant pour un traitement hydrofuge réfléchissant, votre toiture conservera de nouvelles propriétés qui drainera encore plus d’humidité. Cependant, ce type de traitement de toiture est efficace seulement si certaines mesures sont respectées.

A quel moment effectuer un traitement hydrofuge réfléchissant sur votre toiture ?

Dans un certain nombre de cas, le produit hydrofuge réfléchissant n’est pas efficace. Par exemple, il n’est pas nécessaire d’investir dans l’imperméabilisation de votre toit si vous remarquez une infiltration d’eau dans vos combles. Vous devez d’abord localiser le problème et ensuite le résoudre en remplaçant une tuile qui peut avoir bougé, s’être détaché ou même être cassé. Si vous remarquez une stagnation de l’eau qui est probablement le résultat d’un problème de drainage, résolvez-la, par exemple, en rénovant votre système de gouttières.

Notez également que le traitement hydrofuge réfléchissant de toiture ne peut être effectué que sur une surface parfaitement propre. Enfin, sachez que ce type de traitement de toiture n’est pas efficace sur les matériaux trop poreux. Dans ce dernier cas, vous préférez utiliser une résine qui renforce l’imperméabilité de vos carreaux. Un traitement déperlant n’est donc possible, en tant que solution pertinente, qu’après que tous ces contrôles aient été effectués.

Qu'est-ce que le traitement hydrofuge réfléchissant ?

Le traitement hydrofuge réfléchissant est destiné aux toitures de tuiles en béton, fibrociment, tuiles en terre cuite ou revêtements en asphalte. Ce produit est composé de matériaux spéciaux, connus sous le nom de matériaux stabilisants à la chaleur, qui ont une élasticité élevée et une adhérence réelle. Les qualités proviennent des techniques modernes appliquées aux produits de peinture. L’hydrofuge réfléchissant se compose de pigments qui réfléchissent la lumière du soleil, d’additifs utilisés pour fixer les rayons ultraviolets, d’adhésifs résistants aux hautes températures et de nano silanes aux propriétés autonettoyantes élevées.

Grâce au traitement hydrofuge réfléchissant, votre toiture aura des propriétés uniques qui favorisent la réflexion des rayons infrarouges et ultraviolets du soleil. Le niveau d’absorption de chaleur est réduit de près de 40%, tandis que la température de surface est réduite entre 20°C et 25°C.

Les avantages du traitement hydrofuge réfléchissant

Comme nous l’avons vu précédemment, d’autres mesures doivent être prises si des dommages ont déjà été identifiés en termes d’infiltration et d’humidité. Les professionnels savent comment appliquer les bonnes solutions aux différents problèmes qu’ils rencontrent. Grâce au produit hydrofuge réfléchissant, la durée de vie de votre toiture sera d’abord et avant tout prolongée de plusieurs années.

Ce type de traitement de toiture est donc un investissement véritablement durable, surtout si l’on considère le coût des grandes toitures. Votre couverture gagne indéniablement en adhérence et en élasticité (jusqu’à 200% selon diverses études).

Avantages du traitement hydrofuge fibrociment

Selon la législation sur les produits contenant de l’amiante entrée en vigueur en 1997, le traitement des toitures, et en particulier des toitures en fibrociment, est une solution de rénovation qui protège efficacement des émissions de fibres d’amiante dans l’atmosphère.

Le traitement du Fibrociment avec un hydrofuge coloré permet d’encapsuler et de fixer les fibres dans le support et empêche la propagation des fibres d’amiante dans l’atmosphère et contribue à la protection de votre santé et de l’environnement.

Nos gammes de traitement de toiture fibrociment permettent de rénover les surfaces rendues poreuses par les intempéries, la pollution et l’accumulation de divers végétaux

Pourquoi faire un traitement du bois de charpente

Anatomie du bois

 

Matériau utilisé depuis des millénaires dans la construction et ce, dans le monde entier, nos charpentes sont traditionnellement fabriquées en bois. On qualifie ce matériau de “vivant” car il est organique.

De ce fait, le bois est un matériau biodégradable. Sa nature organique lui confère une sensibilité aux agents biologiques tels que les insectes xylophages et les champignons lignivores.

 

Les attaques biologiques et la durabilité naturelle

 

D’une manière générale, il faut considérer l’aubier (couche que l’on trouve directement sous l’écorce) comme périssable. Il contient des substances de réserve (amidon) dont l’agent biologique tirera profit.
Par exemple :
– les champignons de bleuissement dans les aubiers, ou les bois parfaits sur les résineux ou feuillus.
– les lyctus, insectes xylophages des bois feuillus.
La durabilité d’une essence est liée au comportement de celle-ci face aux agressions biologiques, de la simple altération esthétique jusqu’à la perte complète de ses propriétés mécaniques.

L’experience acquise depuis de nombreuses années a permis d’élaborer des normes sur la durabilité naturelle des essences commerciales les plus utilisées en Europe. Il a donc été défini cinq classes de risques qui correspondent aux différentes situations en service auxquelles les bois peuvent être exposés. La norme EN 335 qui définit cinq classes de risques permet de définir la nature du traitement qui devra être prescrit. Si l’on décide d’entreprendre un traitement, il faudra en définir le type, le produit utilisé et tenir compte de l’aptitude de l’essence au traitement.

En Europe, les principaux agents destructeurs sont les coléoptères (capricorne, lyctus, anosium oucrilette), les hymenoptères (sirex ou guêpe des bois), les insectes sociaux (termite) et les champignons (mérule).

Traitement du bois de charpente curatif/préventif : charpente de type fermettes

– Le traitement de surface. Ce traitement concerne les charpentes de type FERMETTE ayant subis un traitement à la mise en oeuvre, et ne présentant plus aujourd’hui les garanties de protection nécessaires du fait de l’ancienneté du traitement. Il apporte une protection contre toute contamination future, et surtout une ACTION CURATIVE, si la charpente est déjà attaquée.
En effet, les faibles sections de bois constituant la charpente et le fort taux de pénétration du produit assurent très efficacement une action curative en profondeur.

– Le sondage. Il consiste à sonder de places en places tous les éléments de la charpente, attaqués ou non, afin de déterminer les zones contaminées.

– Le brossage et le depoussiérage. Il consiste à nettoyer toutes les surfaces à traiter, afin de favoriser la pénétration du produit lors de la phase de pulvérisation.

– Pulvérisation. Une 1ére pulvérisation est effectuée sur l’ensemble de la charpente, et sur toutes les faces des pièces de bois. Dans les mêmes conditions, une 2éme pulvérisation est appliquée avant séchage complet de la 1ére, afin de favoriser une pénétration parfaite du produit.

Traitement curatif - traitement en profondeur

Cette opération est pratiquée dans tous les éléments de la charpente, attaqués ou non, (suivant le respect des normes en vigueur).

– Le sondage. Il consiste à sonder de places en places tous les éléments de la charpente, attaqués ou non, afin de déterminer les zones contaminées.

– Le brossage et le depoussiérage. Il consiste à nettoyer toutes les surfaces à traiter, afin de favoriser la pénétration du produit lors de la phase de pulvérisation.

– Le forage. Des puits d’injections de 9.5mm de diamètre seront forés, en respectant les normes en vigueur, jusqu’au 2/3 de l’épaisseur du bois, et disposés en quinconce sur le parement, et en ligne sur le chant. Les puits doivent être espacés de 33cm. (environ 3 par mètre).
Dans le cas des grosses sections de bois, il est procédé au forage des deux faces opposées.

– L’injection. Chaque forage reçoit un injecteur en polypropylène, équipé d’un clapet anti-retour en acier inoxydable. Ce clapet empêche le retour du produit et maintient la pression à l’intérieur du bois pour une diffusion parfaite dans les fibres.
L’injection est réalisée à l’aide d’une pompe hydraulique est maintenue jusqu’à suintement apparent du produit sur les faces externes du bois. La pression d’injection varie en fonction de la section du bois à traiter.

– La pulvérisation. Cette application de surface sera réalisée sur toutes les pièces de bois, y compris liteaux et voliges. Elle a pour but de renforcer l’efficacité du traitement en profondeur et surtout de protéger les pièces de bois contre tout risque de nouvelles attaques.