Appeler

Rappel gratuit

Devis Gratuit

Coordonnées

Aides de l'état

Simulation thermique

Ventilation en cas d'humidité

Avantages pour l'atmosphère et avantages économiques

Ventilation en cas de problèmes d'humidité

Installer une bonne ventilation pour éviter l'humidité dans la maison

Jusqu'à il y a quelques années, la ventilation d'une maison était basée sur les courants naturels et l’aération, au prix de pertes énergétiques considérables. Depuis les années 70, à la vue de la hausse de l’énergie, les propriétaires de maisons ont commencé à remédier à ces pratiques énergivores et les maisons sont désormais bien isolées.

Un projet d'isolation thermique doit être étudié dans son ensemble, en particulier pendant une rénovation. Il est absolument nécessaire de tenir compte de la ventilation intérieure et des inconvénients à ne pas avoir de ventilation performante dans son habitation : problèmes d’humidité, d’odeurs, d’allergies et autres problèmes de santé, sans parler des pertes d’énergie au niveau du chauffage. Isolation des murs et des plafonds, iisolation des combles et de la toiture, triple vitrage, portes isolantes… Une isolation 100 % imperméable n'est plus compatible avec une aération naturelle, sinon de sérieux problèmes d'humidité peuvent survenir dans la maison.

ventilation en cas de problèmes d'humidité
ventilation en cas d'humidité
ventilation en cas de problèmes d'humidité
ventilation en cas de problèmes d'humidité

Ventilation suffisante = plus de problème d'humidité

L'activité normale dans une maison génère la production de vapeur d'eau : utilisation de la salle de bain, de la cuisine, respiration et transpiration des occupants. Dans de nombreux cas, ne pas renouveler l'air dans une maison est source de problèmes, avec toutes les conséquences que cela comporte pour la santé des occupants et du bâtiment. Ouvrir les fenêtres pour aérer est une bonne chose, mais ce n’est pas suffisant pour à l’humidité de s’installer, et pas conseillé en plein hiver à cause de la déperdition de la chaleur.

Des études récentes sur la qualité de l'air ont montré que l'air intérieur est souvent plus pollué que l'air extérieur, même dans les grandes villes. Les effets sont nombreux et la liste ne cesse de s'allonger : champignons et moisissures, bactéries, allergies, asthme, troubles respiratoires, nausées, insomnies, migraines…

Une bonne ventilation permet d'évacuer l'air pollué, contribue à une atmosphère intérieure saine et surtout permet de réaliser des économies d'énergie intéressantes.